Le plan de traitement de l’infertilité

Stade 1

Antécédents médicaux, examen gynécologique, échographie, tableau des cycles menstruels, lecture de la température basale immédiatement au réveil, avoir une relation sexuelle au moment le plus efficace et possiblement l’analyse des hormones.

Stade 2

Analyse du sperme (nombre de spermatozoïdes, volume, mobilité et morphologie) chez l’urologue, contrôle échographique du cycle (endomètre), analyse des niveaux d’hormones, avoir une relation sexuelle au moment le plus efficace.

Si les analyses du sperme sont anormales, il est recommandé que l’homme commence à prendre PROfortilMC à cette étape-ci. Dans de nombreux cas, cela aide à éviter de passer au stade 3, l’insémination artificielle.

Stade 3

Dans le cas d’une analyse anormale du sperme au stade 3 ou si la femme a les trompes de Fallope bloquées, il est fort probable qu’une fécondation in vitro (FIV) soit recommandée au couple. PROfortilMC conjointement à une FIV augmente énormément les chances de succès. Cela aidera aussi à limiter les stades nécessaires, c.-à-d. l’injection de sperme à l’intérieur du cytoplasme (ISIC) peut être évitée.

Toutefois, l’ISIC est recommandée dans le cas d’un sperme de très faible qualité (moins de cinq à dix millions par millilitre), ou d’une faible morphologie (apparence, forme) des spermatozoïdes.